Saviez-vous que Romans-sur-Isère était le berceau du cuir et de la chaussure ? Si vous passez par la Drôme, prévoyez une halte dans cette ville charmante et ne ratez pas son étonnant Musée International de la Chaussure, une petite curiosité riche d’histoire et d’enseignements.

Three pairs of sports shoes hang on a nail on a wooden fence background

À Romans-sur-Isère, le travail du cuir et la fabrication de chaussures sont des traditions séculaires, c’est d’ailleurs ce qui a fait la renommée de la ville. Et c’est dans un ancien couvent de l’ordre de la Visitation, au cœur de la ville, que s’est installé il y a 45 ans le Musée de la Chaussure.X

L’ambition de ce musée peu commun est de taille : restituer 4 000 ans d’histoire de la chaussure sur les 5 continents, depuis l’Antiquité jusqu’à aujourd’hui. Et au-delà de l’exposition permanente de 16 500 pièces de collection, le Musée de la Chaussure a pour volonté de mettre en lumière les savoir-faire, les machines et outils régionaux qui ont servi au fil des siècles à fabriquer les chaussures. Au fil de votre déambulation, vous croiserez patins en bois peint de Thaïlande, bottines de femmes chinoises, pieds momifiés d’Egypte, bottes de mousquetaires, escarpins en satin des années 60 et autres poulaines du Moyen Âge… autant de curiosités qui feront le bonheur des amoureux de chaussures, mais aussi des artistes, designers et stylistes actuels.

Le musée valorise d’ailleurs, dans ses expositions temporaires, les créateurs contemporains comme les plus anciens : Hermès, Vuitton, Roger Vivier, Paco Rabanne… Les nouveaux modèles signés Charles Jourdan, Stéphane Kelian, Max Vincent, Robert Clergerie ou encore Laure Bassal, sont exposés à chaque changement de saison. Jusqu’à l’automne, une exposition met en lumière les chaussures tressées et les techniques de tressage dont Gérard Kélian a fait sa marque de fabrique. Vous pourrez d’ailleurs découvrir la machine à découper le cuir dont le créateur a fait don au musée il y a quelques années. Une autre exposition, également visible jusqu’à l’automne, vous en apprendra plus sur le cycliste et entrepreneur Jacky Rivat, qui créa une entreprise de chaussures de football, de rugby et de boxe à Romans à la fin des années 50. Vous comprendrez comment la marque Rivat est ainsi devenue une référence nationale et internationale en matière de chaussures de sport dans les années 70 et 80.

Avec ou sans chaussures, vous pourrez ensuite flâner dans les jardins du musée, qui sont, tout comme le bâtiment, inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. La visite de l’exposition est donc l’occasion de découvrir également les cellules qu’occupaient autrefois les religieuses visitandines. Le bâtiment a été construit entre le 17e et le 19e siècle.

Musée de la Chaussure
Rue Bistour à Romans-sur-Isère<
04 75 05 51 81
musee@ville-romans26.fr

Exposition « Tressez ! Zoom sur le savoir-faire Kélian », jusqu’en octobre 2016.
Exposition « Rivat, bien chaussé, bien joué ! », jusqu’au 25 octobre 2016.
Musée gratuit le 1er dimanche de chaque mois, sauf en juillet et août.<

Présentation et horaires d’ouverture du musée ici :
http://www.ville-romans.fr/upload/docs/f49c5506ef5a4c2c31d5e1838199c87f.pdf

Où loger ?
Résidence Club mmv Le Domaine du Lac à Châteauneuf-sur-Isère