126 ans et pas une ride ! L’opinel est même plus moderne que jamais, toujours présent dans toutes les poches et sur toutes les tables de cuisine. Rustique ou chic, il nous raconte son histoire.

Karlsruhe, Germany - January 20, 2013: French made - Opinel carbon steel folding knife on wooden plate with few garlic cloves around;
Dans la famille Opinel, je voudrais Joseph ! L’inventeur du célèbre couteau, c’est lui. Fabricant d’outils, le jeune homme passait son temps libre à façonner des petits couteaux pour ses amis, et c’est ainsi qu’est né le premier Opinel, un beau jour de 1890 dans le petit village d’Albiez-le-Vieux en Savoie. Le jeune artisan n’a alors que 18 ans.

Un dessin simple, un manche en bois de merisier, une lame solide qui se replie à l’intérieur du manche… il n’en fallait pas plus pour susciter l’engouement : le succès du petit couteau de Joseph est alors tel qu’il décide bientôt de le fabriquer à plus grande échelle. En 1909, il dépose la marque Opinel et la célèbre main couronnée (symbole du duché de Savoie) que l’on retrouve encore aujourd’hui sur toutes les lames. L’opinel se vend alors comme des petits pains, si bien que dans les années 1940, 20 millions d’exemplaires ont déjà été commercialisés ! En 1955, Marcel, petit-fils de Joseph, fait rajouter une bague de sécurité au modèle d’origine. Aujourd’hui, le merisier a été remplacé par du bois de hêtre et la lame est en acier inoxydable mais des dizaines de déclinaisons sont venues s’ajouter à la gamme : noyer, rosier, palissandre… avec toujours la même procédé de fabrication qu’il y a plus de 100 ans ! La lame est désormais fixe ou pliable, en acier inoxydable ou en acier à haute teneur en carbone. Elle existe en 11 tailles, elle est parfois crantée, parfois à bout rond, l’Opinel existe même en sécateur ou en couteau à champignon !

L’histoire familiale du couteau est devenue si légendaire, et sa popularité est telle à travers le monde qu’on le retrouve au célèbre MOMA de New York ! Pourtant, il n’a rien perdu de sa simplicité et reste toujours l’un des couteaux les plus abordables du marché.

Grands chefs cuisiniers (c’est le couteau d’enfance de Paul Bocuse), navigateurs (Eric Tabarly ne s’en séparait jamais), alpinistes, pique-niqueurs du dimanche, randonneurs, on ne compte plus ses adeptes… Même les enfants ont désormais le droit à leur « premier Opinel ». La marque est commercialisée à travers le monde entier. Elle est toujours fabriquée en France, à côté de Chambéry, mais une filiale a ouvert à Chicago. Si vous voulez en savoir plus sur la success story de ce petit couteau savoyard, rendez-vous au Musée Opinel de Saint-Jean-de-Maurienne, dans l’ancien atelier de Jacques Opinel, grand-père de Joseph.

Musée Opinel
Ouvert du lundi au samedi
9H-12H et 14H-19H
Fermé dimanches et jours fériés
En été : ouvert du lundi au dimanche de 9H à19H
Entrée gratuite

Pour tout savoir sur l’opinel :
http://www.opinel.com

Où loger ?
Résidence club mmv**** Le Hameau des Airelles à Montgenèvre