Vous avez passé une heure à habiller tout le monde et à chercher leurs gants, masques, bonnets, éparpillés dans toute la maison, vous jouez aux super héros en portant leurs skis (etc.)  jusque là, tout va bien… et là, bam, ça commence : mal aux pieds dans mes chaussures, envie de faire pipi, fatigué, froid… Des plaintes et des petits tracas que vous savez très bien gérer au quotidien, mais qui prennent des dimensions de tragédie grecque à la neige ! Pour éviter le cauchemar du ski en famille, voici quelques petits trucs à anticiper.

Vacances au ski : quelques conseils pour la paix des familles

Valise : pensez chaud, pensez simple

Ne lésinez pas sur les sous-couches thermiques : en haut et en bas, portées à même la peau, c’est la seule manière de se protéger vraiment du froid. Combi ou pantalon + veste ? Deux styles différents, certes, mais choisissez celui qui vous simplifiera la vie au moment des pauses pipi ! Plus facile de baisser un pantalon que d’ôter une combinaison.

Les tout petits qui portent encore des couches seront, eux, plus douillettement enveloppés dans une combinaison. Et puis, si vous avez plusieurs enfants et qu’ils ont une tendance désordonnée (ah bon ?), étiquetez ou marquez leurs lunettes, bonnet, gants. Vous ne regretterez pas ce petit temps passé en amont…

Pensez logistique

Choisissez de séjourner le plus près possible des pistes. Quand on sait le temps que prennent les préparatifs du matin, rajouter encore de la marche ou un trajet en bus pour rallier les remontées mécaniques est un peu pénible, surtout s’il faut porter deux paires de skis.

Encore plus simple : passez vos vacances dans un club qui prend en charge l’accompagnement des enfants aux cours de ski, comme mmv par exemple…

La question des cours

Dans certaines stations, surtout aux vacances de février, il est important de réserver bien à l’avance les cours de ski. Surtout si vous voulez avoir le choix de l’heure. Pour les enfants de 3-4 ans qui font encore la sieste, le créneau matinal est vraiment plus productif. L’après-midi, ils risquent d’avoir du mal à se remettre en jambes après le dodo, et avec le jour tombant…

Si vos enfants ne sont pas encore des accros du ski, vous pouvez aussi décider de consacrer une journée à une activité plus calme et qui leur fera plaisir, comme la piscine ; il y en a de plus en plus dans les stations. N’oubliez pas les maillots de bain ! Ou bien la luge, pur moment de détente et de rire sans moniteur… De toutes les façons, avec les petits, respecter leur rythme et ne pas leur imposer des journées trop remplies est primordial si l’on veut que les vacances gardent leur sens !

En bref, pour passer les vacances au ski les plus zen possible, deux maîtres mots : anticipez et organisez !