Ce qui est merveilleux avec la Provence, c’est qu’elle regorge, à toutes les saisons, de coins irrésistibles, de lumières inspirantes, de couleurs qui font du bien. Elle nous dorlote de bon air, de soleil et de gourmandises. Direction le Var et son arrière-pays articulé autour du massif des Maures.

Bormes : des mimosas et une balade sur les crêtes

Bormes-les-mimosas

À 4km du Lavandou, on peut commencer sa journée par un petit café dans le vieux village de Bormes-les-Mimosas, tellement tranquille en cette période ! Ses ruelles fleuries, ses placettes et fontaines retrouvent leur âme, loin des défilés de touristes estivaux… Et puis, pendant tout l’hiver, c’est la pleine saison des mimosas ! Allez découvrir la collection de Gérard Cavatore dans sa pépinière : pas moins de 160 espèces, dont les grelots explosent de toutes les nuances de jaune.

Mimosa

Les yeux et l’esprit enflammés par cette beauté hivernale, allez faire un tour sur les hauteurs de Bormes. À hauteur du col de Caguo-Ven, prenez à droite la « Piste des Crêtes », une toute petite route qui longe le littoral en surplomb. Flânez un peu en profitant des vues spectaculaires puis revenez sur vos pas et, de retour au col, dirigez-vous la chapelle Notre-Dame-de-Constance : ce petit sanctuaire du XIIIe siècle constitue une halte idéale pour un pique nique.

Collobrières : marrons glacés et sérénité romane

En s’éloignant vers le nord et en passant de l’autre côté du massif des Maures, on observe le changement de végétation : aux pins et au maquis du versant sud succède une forêt dense de châtaigniers et de chênes lièges, qui font plonger dans une atmosphère un peu mystérieuse. Là, à la croisée de routes sinueuses, se blottit Collobrières, capitale du marron glacé. La visite de la Confiserie azuréenne qui les produit depuis plus de 50 ans, se terminera sans doute par une pause gourmande suscitant mille idées de recettes…

Marrons glacés

Après cet arrêt cosy, les plus aventuriers pousseront jusqu’à la Chartreuse de La Verne (D14 sur 6km puis piste à droite sur 6km) et empliront leur âme de tout le calme bienfaisant qui se dégage de ce monastère isolé, au cœur de la forêt. On en oublierait presque qu’on est à 1h de la mer et du Lavandou…

Tenté par la découverte du Lavandou ?

Séjournez dans notre Résidence Club*** : Le Domaine de la Pinède.