Autour, une campagne blonde ondule, des champs, des vignes, des oliviers, et les Cévennes en toile de fond… À chaque carrefour, des producteurs locaux proposent les premières asperges, les premières fraises du Gard… Et puis soudain, dans ce tableau plutôt rural et bucolique, la petite cité d’Uzès surgit sur sa colline, avec ses tours et ses clochers élégants, ses nobles silhouettes : quelle surprise de découvrir ici un bijou médiéval et Renaissance !


Uzes (France)

Un patrimoine riche et dense

Elle est née en même temps que le pont du Gard, elle a été, du Ve siècle à la Révolution, siège d’un évêché… Voilà qui pose sa ville ! Mieux encore, en 1565, le vicomte Antoine de Crussol est élevé par Charles IX à la dignité de duc de France : cela lui donnera une place enviée à la Cour, et cela explique la profusion de magnifiques demeures nobles et de façades Renaissance raffinées qu’on observe à Uzès. Savez-vous que l’actuel duc d’Uzès, héritier de la maison Crussol, continue de vivre au château ducal, le « duché », qu’il fait visiter ?

Pont du Gard

Un art de vivre

Uzès s’arpente le nez en l’air, en prenant son temps : de ruelle en place, dans un cœur de ville protégé et piéton, à chaque coin de rue une maison, une porte, un détail de décor attire le regard. Arrivé sur la place aux Herbes, on sent battre le cœur d’Uzès, surtout le samedi matin, jour du grand marché, que l’on vous recommande fortement ! Sur les étals entre les platanes, pélardons (délicieux petits fromages de chèvre des Cévennes), tapenades maison, magnifiques fruits et légumes du Gard… L’idéal pour se préparer un pique-nique gourmand !

Ce jour-là, à l’heure de l’apéro, les terrasses de la place bruissent de conversations et de cris d’enfants… L’après-midi, on ira peut-être faire le tour des galeries d’art, nombreuses à Uzès, qui attire depuis longtemps artistes et collectionneurs du monde entier…

Et pour les enfants…

Allez, c’est les vacances, on autorise quelques bonbons… surtout quand ils viennent directement de la fabrique Haribo ! Emmenez vos petits monstres visiter le musée du bonbon Haribo : vous y apprendrez que la fraise Tagada existe depuis 1969 et que le plus vieux bonbon, né en 1922, est l’ourson en gélatine…

Il y aurait encore tant à dire sur Uzès, tant de promenades à suggérer : on vous laisse les trouver ! La preuve qu’Uzès constitue une merveilleuse escapade de printemps pour tous ceux qui passent leurs vacances dans le Gard !

Infos pratiques

– Duché d’Uzès
Ouvert tous les jours : sept.-juin, 10h-12h et 14h-18h /
juil.-août : 10h- 12h30 et 14h- 18h30
– Musée du Bonbon Haribo
Ouvert tous les jours sauf lundi 10h-13h et 14h-18h (juillet tous les jours 10h-19h, août tous les jours 10h-20h)
– Où loger ?
Découvrez notre résidence vacances à Fabrègues près de Montpellier.