Connaissez-vous la légende de dame Carcas et de son cochon gras ? Elle remonte au 16e siècle et elle nous donne une origine possible du nom « Carcassonne »…


France

Carcassonne, voilà bien un joli nom de ville dont la prononciation roule en bouche comme l’accent des gens du cru ! Préfecture du département de l’Aude, Carcassonne est surtout connue pour sa cité médiévale, classée patrimoine mondial de l’Unesco, qui domine majestueusement la vallée de l’Aude. Entourée d’une double fortification d’environ 3 km de long parcourue de 52 tours, elle est également composée d’un château (le château comtal) et d’une basilique (la basilique Saint-Nazaire).

Quant à son nom, quelle en serait l’origine ? D’après une légende insolite et romanesque qui remonterait au 16e siècle, il proviendrait de la ruse que dame Carcas, femme du roi sarrasin Ballak, imagina pour faire lever le siège qu’infligeaient à la ville les troupes de Charlemagne. Après la mort de son époux, la dame se retrouva en effet à la tête de la garnison. Au bout de 5 ans de siège, la famine s’étant abattue sur la cité, il lui fallut trouver un stratagème pour la libérer de son étau mortel. Afin de duper l’ennemi et de lui laisser croire qu’elle disposait de moult défenseurs, elle fit poster de nombreux mannequins de paille sur les remparts. Pour nourrir la population Il ne restait plus qu’un porcelet et une mesure de blé – mais qu’à cela ne tienne ! – il fallait impressionner les assaillants et leur laisser imaginer que la ville regorgeait de victuailles. Le cochon fut donc gavé avec le reste de blé et jeté par-dessus les remparts. Quand il s’écrasa au sol, des grains s’échappèrent de son ventre éclaté. Persuadées que la ville regorgeait toujours de vivres, les troupes de Charlemagne, démoralisées, abandonnèrent le camp. D’après certains chroniqueurs, Dame Carcas, pour fêter l’événement, aurait fait sonner les cloches et l’un des soldats de Charlemagne se serait écrié : « Carcas sonne ! ». Selon d’autres, elle aurait plutôt fait jouer les trompettes pour signifier à l’empereur qu’elle voulait lui faire allégeance et signer la paix. Quoi qu’il en soit, la ville avait désormais un nouveau nom : Carcassonne !

Pour en savoir plus :

Musée de la Chevalerie
12 rue Saint Louis
La Cité
Pour appréhender le monde des chevaliers et la vie quotidienne au Moyen-Âge

Tournois de Chevalerie organisés du 3 juillet au 26 août
Cité Médiévale
Douves Gauches

Office de Tourisme
28 rue de Verdin

Et pourquoi ne pas aller manger à l’Auberge de Dame Carcas au cœur de la cité ?
3 Place du Château

Où loger dans les environs ?
Résidence Club*** mmv Le Domaine d’Enserune à Colombiers