Retenez votre souffle : vous êtes au « pays de l’Homme ». La Capitale mondiale de la Préhistoire. Autrement dit, un des endroits au monde présentant la plus grande concentration de grottes ornées : on vient des quatre coins de la planète étudier et observer ces incroyables témoignages de l’aube de l’Humanité ! Quant à vos enfants, ils vont trépigner en voyant tout ce qu’ils ont appris au CE2 prendre forme…

Cours magistral au Pôle international de la préhistoire

La Vézère, cet affluent de la Dordogne, regorge de falaises abruptes ménageant des cavités naturelles, favorables à l’occupation de l’homme, qui y a laissé des traces datant de plus de 500 000 ans. L’ensemble est classé au Patrimoine mondial par l’Unesco depuis 1979.

On révise aux Eyzies

Aux Eyzies-de-Tayac, le Pôle international de la Préhistoire constitue la meilleure introduction à cet univers étourdissant. Dans des installations ultramodernes (2010) et interactives, on prend ses marques, avant d’entrer au Musée national de la Préhistoire, où sont exposées des pièces parmi les plus importantes dans l’histoire des recherches préhistoriques. Installé dans les ruines d’un château troglodytique médiéval, il a été agrandi d’une magnifique aile contemporaine en 2004.

On révise aux Eyzies

Le long de la Vézère, travaux d’application

Des Eyzies, on peut sillonner la Vézère, sur les traces de l’Homme, en passant par les jolis villages et châteaux qui bordent la rivière. À chaque fois, on descend dans des abris ou des grottes où s’exposent d’émouvants tableaux : Rouffignac et sa grotte aux cent mammouths ; l’abri du Poisson contenant la sculpture, mondialement célèbre, d’un saumon de plus d’1m de long, datant d’il y a 25 000 ans ; Font-de-Gaume où l’on admire l’un des plus beaux bestiaires polychromes au monde. Quel privilège d’avoir accès à toutes ces merveilles ! Bien sûr, on ne manquera pas Lascaux II, réplique exacte de la salle des Taureaux et du Diverticule axial de Lascaux, située à quelques mètres de l’originale : la « chapelle Sixtine de la Préhistoire »…

Conclusion gourmande à Sarlat…

Toutes ces émotions fortes, ces chefs-d’œuvre, ces balades souterraines, ça creuse… Mais heureusement, la Dordogne, ce berceau de l’humanité, est aussi un temple de la gastronomie ! En 25 minutes, on atteint Sarlat, où l’on consacrera une matinée à flâner parmi les ruelles pavées anciennes, admirer les façades Renaissance couronnées de toitures en lauzes… et se lécher les babines au marché. Ici, même les églises célèbrent la bonne chère : la preuve, l’église Sainte-Marie, transformée en… marché couvert, par Jean Nouvel, s’il-vous-plaît !

A Sarlat vous pourrez découvrir :
– Marchés hebdomadaires les samedis et mercredis matin
– Marché dans l’ancienne église Sainte-Marie tous les matins sauf le jeudi.

Où loger ?

Découvrez notre résidence vacances à Les Eyzies-de-Tayac