Il a aimé la côte d’Azur et l’a marquée pour toujours. Entre 1946 et sa mort, en 1973, Picasso a vécu à Antibes, Vallauris, Cannes et Mougins… Autant d’étapes de sa vie personnelle et artistique. Des lieux qui ont conservé de passionnantes traces de son séjour, et où l’on vous invite, aujourd’hui, à aller faire un petit pèlerinage…

Côte d'Azur

Antibes, la Joie de vivre

Après la Seconde Guerre mondiale, Picasso décide qu’il ne veut plus vivre dans l’Espagne franquiste. Il pose ses valises à Antibes où le conservateur du musée archéologique lui offre un grand espace pour travailler dans le château Grimaldi… Animé par sa romance toute neuve avec Françoise Gilot, il peint la célèbre Joie de vivre, ainsi que 70 autre œuvres, en moins de deux mois. Il laissera tout sur place lorsque, à l’arrivée de l’hiver, il décide de quitter cet atelier non chauffé…

Le musée ouvrira une salle consacrée au maestro, puis une autre, alors qu’il fait don d’une série de céramiques ; en 1966, du vivant de l’artiste, le château Grimaldi devient officiellement « musée Picasso ». Il abrite également une collection de toiles du peintre Nicolas de Staël, qui passa ici les derniers mois de sa vie, peignant furieusement avant de se suicider en 1955, terrassé par un amour déçu…


Video Picasso et la côte d’Azur

Vallauris, la découverte de la céramique

C’est à 65 ans que Picasso s’entiche de céramique dont il fait la découverte en venant voir une exposition au château-musée de Vallauris. Ici, la tradition potière a commencé au 16e s. avec la découverte d’un gisement d’argile siliceuse particulièrement propice à la cuisson, pour la poterie culinaire… Picasso met immédiatement la main à la pâte ! Sur ses réalisations conservées au musée s’observent ses obsessions du moment : la tauromachie, la mythologie et bien sûr, toujours, les femmes… À l’intérieur du musée, entrez dans la Chapelle Picasso : sur l’intégralité de ses murs et de sa voûte se déploie La Guerre et la Paix : lyrique et magnifique !


Picasso dans son atelier de Vallauris

Mougins, Notre-Dame-de-Vie

Mougins fut l’ultime lieu de résidence de l’artiste, qui y vécut, avec sa dernière femme Jacqueline, de 1961 à sa mort en 1973, au lieu dit « Notre-Dame-de-Vie ». C’est là que le photographe André Villers a rassemblé une collection et ouvert un petit musée célébrant Picasso à travers la photo. C’est le maître, en effet, qui offrit au jeune photographe, son premier appareil photo ! Un lien d’amitié unissait les deux hommes, et on sait comme Picasso se prêtait au jeu du portrait. À voir, donc, une émouvante série de clichés montrant Picasso sous tous les angles, par Villers mais aussi Doisneau, Lucien Clergue, Jacques-Henri Lartigue, etc.

Plus d’infos

Musée Picasso
Château Grimaldi, Place Mariejol
06600 Antibes
Tél. 04 92 90 54 20 / 26
Ouvert tlj sauf  10h-18h (mi sept.-mi juin : 10h-12h et 14h-18h)

Musée de la Céramique
Place de la Libération
06220 Vallauris
Tél. 04 93 64 71 83
Ouvert tlj sauf mar. 10h-12h15 et 14h-17h (18h l’été)

Musée de la photographie André-Villers
Porte Sarrazine – Mougins village.
Ouvert mar.-ven. 10h-12h30 et 14h-19h
Tél. 04 93 75 85 67

Où loger ?
Découvrez notre résidence vacances à Cannes-Mandelieu et notre résidence vacances à Théoule.