Vous aimez le surf mais… plutôt en spectateur ? Vous n’avez pas encore la possibilité de mettre toute votre tribu en combi et sur des planches… ? Vous aimez pourtant l’océan, ses grandes étendues ourlées de dunes et ses forêts de pins ? Rassurez-vous ! Lacanau, ce n’est pas que pour les surfeurs !


Bord de mer à vélo

Le vélo roi

Entre le littoral et ses immenses plages, souvent inaccessibles en voiture, les vignobles du Médoc, les forêts de pins, les étangs, le pays de Lacanau se prête merveilleusement bien au vélo. Et comme c’est quand même assez souvent plat, cela ne fera pas reculer les familles !

Plusieurs itinéraires, plusieurs ambiances, à vous de choisir :

La Vélodyssée

C’est la plus longue des véloroutes françaises. Avec 1 200km, elle relie Roscoff et Hendaye ; pourquoi ne pas la rejoindre, le temps d’un petit tronçon ? Entre Lacanau et Porge, au sud, par exemple, on circule au plus près de l’océan, séparé par le cordon des dunes : aux embruns viennent se mêler le parfum des pins…
Toutes les infos sur le site : www.lavelodyssee.com/etapes/lacanau-ocean-le-porge-ocean

Entre lacs et marais

Savez-vous que c’est l’apparition de la dune littorale qui, en freinant l’écoulement de cours d’eau vers l’océan, a favorisé la formation des lacs et étangs, il y a environ 3000 ans ? Le circuit de lacs médocains vous conduit vers plusieurs espaces naturels protégés, tel l’étang de Cousseau, véritable condensé des milieux naturels des Landes. Entre Hourtin, Carcans et Lacanau, et leurs lacs respectifs, un réseau de pistes cyclables a été récemment aménagé, démultipliant les possibilités de balades.

On pourrait aussi vous envoyer à Bordeaux en vélo : c’est possible, et sécurisé ! Ou bien vous suggérer une promenade dans le vignoble… À moins que n’ayez envie, pour finir votre journée, d’aller piquer une petite tête ?

Où loger ?