Fin mars, voici le topo : le printemps pointe son nez avec ses rayons de soleil lumineux et ses journées qui grattent des minutes de rallonge. Les merguez et chipolatas vont bientôt remplacer les plateaux de raclette et charcut’ pour notre plus grand plaisir. Quoique… on aurait presque la nostalgie des soirées savoyardes si agréables après une éreintante journée de ski. Allez, on remet le couvert une dernière fois ? Go !

Sous le soleil des Arcs

Nous décidons d’offrir une dernière bouffée d’air frais à nos fidèles skis et surfs. Nous partons à 6 pour un week end aux Arcs 2000. Le soleil brille, la température est douce et nous sommes surmotivés. Petit plus, nous avons acheté nos forfaits à prix cassé en avance sur le site Samedijeski. On tâte quelques pistes bleues pour l’échauffement et prenons rapidement le téléphérique de l’aiguille rouge qui nous mène au plus haut sommet de la station (3226 m). En quelques minutes nous voici au 7ème ciel, (presque) sans attente au télésiège et téléphérique. Le vue sur le Mont Blanc est spectaculaire. Nous dévalons les largues pistes qui semblent ouvertes juste pour nous, il n’y a pas foule à cette saison. Notre petite crainte sur la qualité de la neige est vite oubliée, elle est top! Nous plantons nos skis dans la neige pour déjeuner face au Mont Blanc. Nous dégustons un sympathique panier pic nique récupéré le matin à la résidence MMV Altitude.

L’après-midi nous nous transformons en « touristes-skieurs ». Nous visitons le joli village des Arcs 1950 skis aux pieds, une expérience inédite ! Il faut imaginer la rue principale du village en piste de ski où marcheurs et skieurs forment une jolie danse.

Entre deux descentes, nous marquons une halte au « Bulle Café », un bar/resto branché ambiance  drum and bass posté sur une piste dans une « bulle ». La spécialité est étonnante pour un restaurant au beau milieu des pistes : on y sert des plateaux de fruits de mer à toute heure. Nous nous laissons tenter par un thé au rhum qui décoiffe.

#altima – Les arcs 2015 from Iwel on Vimeo.

Quelques flocons se mettent à tomber en fin d’après-midi et nous admirons le spectacle depuis la piscine de la résidence. Nous ne manquons pas la soirée savoyarde et son buffet gargantuesque à volonté. Au menu, toutes les spécialités en « ette » : raclette, tartiflette, croziflette. Le personnel est au petit soin avec une mission très spéciale : remplir nos estomacs qui ne peuvent dire stop. Nous pouvons parler de performance physique pour certains garçons du groupe.

Pour se remettre de ces émotions culinaires nous cocoonons auprès du feu de cheminée dans de confortables fauteuils, on se croirait à la maison.

Nous pouvons profiter d’une grasse matinée le lendemain matin car MMV propose un brunch spécial « lèves-tard » que nous ne manquons pas. Œufs, pancakes, charcuteries, viennoiseries, glaces… vous trouvez forcément votre bonheur. Nous passons ensuite les portes du spa, un petit havre de paix où le temps n’existe plus. Hamman, sauna, douche froide, jacuzzi, tout y passe.

Nous rentrons de ce week-end parfaitement détendus et, disons-le, repus ! Nous avons même pris quelques couleurs.

Une saison de ski conclue en beauté. Nous sommes fin prêts pour la saison des barbecues.

Où loger ?

Découvrez la résidence Hôtel Club MMV Arc 2000