Si les étendues infinies de pins maritimes forgent aujourd’hui l’identité de la côte landaise, cela n’a pas toujours été le cas. En effet, ces forêts ont été plantées au XIXe siècle pour lutter contre l’avancée des sables mobiles des dunes. Mais à une poignée de kilomètres de Lacanau subsiste, autour de l’étang de Cousseau, un magnifique territoire, témoin des paysages d’autrefois…
  Parmi chênes anciens et fougères : balade autour de l’étang de Cousseau

Avant, il y avait des landes humides et rases, inondées en hiver. Et, sur d’anciennes dunes, des milieux boisés mixtes, composés de chênes et de pins, colonies bien antérieures aux plantations du XIXe siècle. On y observe aussi, dans les « barins » – dépressions inter-dunaires et humides –, une végétation luxuriante peuplée de fougères, telle la grande osmonde royale.

Au cœur de la réserve reposent les eaux calmes et douces de l’étang, qui accueille oiseaux migrateurs et canards hivernants. Les marais eux, sont l’habitat hivernal privilégié des grues cendrées et des bécassines. L’été, l’abaissement de la nappe d’eau met au jour une tendre et abondante végétation, appréciée des vaches marines landaises, espèce devenue rare que l’on a réintroduite dans les années 1990 pour aider à la gestion naturelle de ces espaces.

Paix et impressions de nature sauvage, c’est ce que procure cet ensemble de milieux variés, aujourd’hui protégés par une réserve naturelle.

Parmi chênes anciens et fougères : balade autour de l’étang de Cousseau

La réserve naturelle de l’étang de Cousseau s’atteint à pied, par un chemin de 3 km, praticable à pied ou en vélo. Ensuite (on laisse son vélo à l’aire de stationnement prévue), une boucle découverte pédestre, assortie d’un sentier d’interprétation, permet de l’explorer en famille. Compter une demi-journée, et environ 7,5 km de marche. Bonnes chaussures et paire de jumelles sont fortement recommandées !

Accès en voiture de Lacanau : parking en bordure de la D6E, au lieu-dit « Marmande » (suivre le fléchage routier depuis Lacanau).

Accès vélo : il est également possible de s’y rendre grâce au vaste réseau de pistes cyclables qui dessert la forêt domaniale de Lacanau.

Plus d’infos ici

 

Où loger ?

Découvrez notre Résidence Club*** mmv Lacanau